Le zoo de Kyoto

J’ai longtemps réfléchi avant de mettre un pied dans un zoo japonais. J’avais déjà lu pas mal de critiques négatives sur le zoo de Ueno à Tokyo et du coup j’avais zapé cela de mes visites. Mais à Kyoto, visiter un temple, puis deux puis trois, au bout d’un moment on a envie de changer surtout avec un enfant en bas age.

20170927_101423(1)

20170927_101524

20170927_101618

20170927_101934

Le prix de l’entrée n’est pas excessif, 600 yens par adulte. Par contre malheureusement je ne peux que constater ce que j’avais lu sur internet, les animaux ici n’ont vraiment pas le même statut ici.  A côté, nous sommes tous des Brigitte Bardot en puissance. En France nous avons de grands et beaux parc comme la Flèche, Beauval et bien d’autres. Celui de Kyoto est bien terne et j’en ai eu mal au coeur pour les animaux qui sont vraiment déraciné de leur milieu naturel.

Amis des animaux, vous pouvez vous abstenir de cette visite. Je publie quelques photos, je trouve les cages très petites et malheureusement pas bien entretenues.

Arashiyama, bol d’air à 15 mn de Kyoto

A 10-15mn de train de Kyoto, se trouve la ville d’Arashiyama, un petit bol d’air pas très loin de la grande ville. Quand je voyais les photos de Kyoto, je m’étai représenté une jolie petite ville à l’ancienne, mais celle-ci n’a rien de petit avec se spas loin de 1,5 millions d’habitants. Ici aussi il y a des immeubles et pas que de jolies petites maions en bois et cela fait du bien aussi de voir autre chose.

20170925_103644

20170925_103922

20170925_111053

Cette dernière vue est la vue de Kyoto du haut de la montagne aux singes que nous avons visité. Une petite grimpette plus tard et dans ce petit parc les singes sont en liberté. Il faut donc faire attention à avoir tout de rangé. Et la photo que vous verrez ci dessous où il y a une cage, c’est nous qui sommes dedans, c’est pour ceux qui le souhaite pouvoir donner des pommes ou cacahuètes aux singes.

20170925_111200

20170925_111522

20170925_113808

Et pour finir, nous avons visité le temple (encore un! lol) de Tenryu-Ji.

Cela a fait du bien de se retrouver un peu dans la verdure, comme c’était notre premier voyage au Japon, nous n’avons pas souhaité trop nous éloigner des sentiers touristiques surtout avec un enfant en bas age. Mais j’aurais aimé monté dans les parcs un peu plus éloignés, aller un peu plus à la campagne va t’on dire.

Kinkaku-Ji, le pavillon doré

On ne pouvait pas passer par Kyoto sans passer par le pavillon doré. Bon il faut prendre son mal en patience, une longue file de touristes s’est dit la même chose. Cela valait le coup, même si c’était quand même assez rapide (en 15 mn on était ressortit).

Par contre, il ne faut pas négliger les temples moins touristiques, certains sont magnifiques (voir même plus joli que les plus touristiques), moins cher (même si ce n’est pas excessif, entre 300 et 1200 yens suivant le temple).

20170926_111919

20170926_112357

20170926_112712