A la recherche de Tuong Van

Ce matin, on est parti dans les montagnes à la recherche de Tuong Van

Image

Image

Image

Image

La route est sinueuse et annonce des montées/descentes à 10%. Il faut du temps pour arriver jusqu’au village. Le village: 4 maisons qui se courent après.

On arrive devant la maison de Tuong Van, mais celle-ci est fermée par un cadenas, personne n’est là.

Tuong Van, c’est cette petite fille de 8 ans qui ne demande qu’à sourire. Sa maman est une prostituée notoire qui ne s’occupent pas vraiment de ses enfants, d’ailleurs, il n’y a de ça pas si longtemps elle a accouchée, et a déjà vendu son bébé. Ce n’est pas la première fois. On s’inquiète. Ou peut-elle être?

On reprend la route, on retraverse la montagne. On décide d’aller à son école primaire pour y prendre des informations.

Quand on arrive, tous les enfants viennent vers nous, ils se demandent ce qu’il se passe, ils sont curieux de voir un petit groupe avec des occidentaux. Certain nous donnent du « hello » et d’autres touchent notre bras. 

A première vue, Tuong Van n’est pas à l’école. Les petites filles nous disent qu’elle était inscrite en début d’année et qu’elle venait, mais elle n’est pas venue depuis longtemps.

Comment peut-on laisser traîner une fillette de 8 ans?

D’autres enfants nous disent qu’elle est peut-être retournée chez sa grand-mère. Nous prenons donc la direction de sa maison. Après encore un quart d’heure de route, nous arrivons, la grand-mère nous accueille. Elle a bien recueilli Tuong Van, car la maman ne s’en occupe pas. Sa maison est loin et elle ne veut s’en doute pas s’embêter à l’emmener à l’école. La grand-mère a aussi récupéré le petit frère. Elle nous parle et nous raconte l’histoire les larmes aux yeux

Les deux enfants non scolarisés traînent dans le quartier. Est-ce une vie?

Tuong Van

Image

son petit frère et sa grand-mère

Image

C’est pour cela que l’association française Les Sampaniers du Vietnam a décidé sous la direction de Thuy de mener un nouveau projet, acheter un terrain et y construire un refuge pour enfant appelé « la maison des affections » Il faut savoir qu’au Vietnam rien n’est fait, tout est à faire même si le pays se développe assez vite, aucune structure n’est prévue pour ce genre de cas.

Une enfant laissée à l’abandon, un enfant que l’on bat, un enfant qui a perdu ses parents ou ayant des parents malades. Cela ne devrait pas exister. L’association dénombre déjà une dizaine de cas d’enfants dans les alentours de Hue qui sont en danger et qu’il faut à tout prix sortir de leur environnement familial. Mais pour cela il nous faut des fonds. La première étape étant d’acheter le terrain. Nous avons déjà récupéré 5000€ sur les 8000€ nécessaire, pour mes lecteurs qui seraient intéressés ils peuvent faire des dons ou avoir plus d’infos sur le projet:

http://lessampaniersduvietnam.over-blog.org/

Chaque don, même minime est apprécié, et un reçu fiscal est établi pour déduction des impôts à hauteur de 66%.

Toutes les bonnes actions ou bonnes idées pour notre projet sont à prendre!

5 réflexions au sujet de « A la recherche de Tuong Van »

  1. ben dis donc, sa ne m’étonne pas plus que cela, les orphelinats sont des structures très difficiles à gérer, et pour cause j’ai travaillé en pouponnière en France (les enfants de la DDASS) et c’est pas super glorieux chez nous non plus mais on fait comme on peut avec des enfants qui ont une histoire compliqué et un avenir tellement incertain !
    j’espère que ce projet va fonctionner ! En tout cas ton blog est extra, je viens prendre ma dose tous les jours, je revis un peu mon voyage aux Philippines où j’ai moi même rencontré mes 2 filleuls la bas, et en même temps je découvre une culture différente. J’espère pouvoir un jour y aller et rencontrer Hoang ! D’ailleurs, encore un grand MERCI pour tes photos et ta vidéo, ellles sont superbes !! ^^

  2. Ping : Back to Vietnam, l’aventure recommence! 2 | Sab se balade…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s